• Villain et son sens de l'orientation pitoresque [PRIVÉ]


    Vendredi 7 Juin 2019 à 14:36
    Hastral

    Villain :

    Je marche munit de mon téléphone m'affichant le GPS afin de me rendre au point donné par mes supérieurs. J'ai pour mission d'infiltrer une académie sans me faire repérer. Je ne suis pas certain de passer pour un adolescent de 16 ans, mais je n'ai nul autre choix.

    Je regarde autour de moi, avant de m'arrêter et de me rendre à l'évidence que je suis perdu au milieu de cette foule. Je râle intérieurement.

    Vendredi 7 Juin 2019 à 19:01
    tsunn

    Comme à son non habitude, Elfège s'était retrouvé en ville, pour y observer quelques petits livres dans une librairie. Connaissant peu le quartier principal, il déambula dans les rues, regardant de droite à gauche, curieux de la présence de tous ces magasins. Au vue du peu de nombres de fois où il s'était rendu en ces lieux, les enceignes ne lui rappelaient presque rien. Parfois, des boutiques lui évoquaient quelques vagues impressions de déjà-vu.

    Il s'arrêta quelques secondes devant deux, trois vitrines, la décoration semblait intéressante. Mais, il avait un bu précis en tête, et il ne souhaitait guère acheter quoique ce soit d'autres. De plus, il devait se décider s'il allait procéder à un achat dans la libraire, ou pas. Tout dépendra de la convenance du livre.

    Au fur et à mesure de son avancée, il constata que le nombre de personne s'agrandissaient : la foule. Ainsi, il se rapprochait du centre, pas loin de sa destination. Il reconnut le sol pavé et, les grands bâtiments commerçants se dresser.

    En levant la tête pour observer ces grandes bâtisses, il heurta une personne. Pris sur le vif, il vit une ombre rectangulaire et la rattrapa une in extremis. Il eut l'étrange sensation que son cœur avait raté un battement alors que, de toute évidence, son rythme cardiaque venait de s'accélérer en l'espace de quelques secondes.

    « Désolé. » souffla-t-il en tendant le téléphone au propriétaire.

     

    Vendredi 7 Juin 2019 à 20:01
    Pandora.

    (puis-je m'incruster ?)

    Vendredi 7 Juin 2019 à 22:52
    tsunn

    (Oh... bah non dis donc ! je déconne, pour ma part, cela ne me dérange pas)

    Vendredi 7 Juin 2019 à 23:18
    Pandora.

    Béatrice se baladait de rue en rue depuis maintenant quelques heures, en laissant traîner sa batte de baseball par terre qui faisait un bruit de bois assez pénible à force, mais qui n'avait pas l'air de la déranger. Elle avait d'ailleurs une expression... assez étrange. Entre le neutre, la tristesse, l'envie, et une sorte de regard mort ; un regard assez déstabilisant.

    Elle ne semblait pas faire attention à qui que ce soit et bousculait certaines personnes en marchant dans tous les sens, comme étant saoul ou mal en point. Elle s'arrêta un moment, et sa tête baissée tourna d'un mouvement presque robotique vers la boutique d'alcool. Elle s'approcha, mis ses mains sur les vitres et on peux l'entendre dire "J'ai soif.... tellement soif."

    Autant vous dire que les gens préféraient continuer leur route en étant le moins proche possible de cette étrange jeune fille.

    Samedi 8 Juin 2019 à 17:07
    tsunn

    (Pour l'ordre, on fait Hastral, moi, toi, comme on vient de faire  ?  Et c'est bon, j'suis dispo pour rp  ! )

    Samedi 8 Juin 2019 à 17:08
    Pandora.

    (Yep, ça sera plus simple, et au moins on spam pas sans elle x))

    (Hastral, m'autorise-tu à mettre le sujet en privé ? Avec 4 personnes, ça sera assez galère à RP je pense.)

    Dimanche 9 Juin 2019 à 18:55
    Hastral

    (Je m'excuse pour mon retard ! Et cela ne me dérange absolument pas que tu mettes le sujet en privé, au contraire ! :))

    Villain :

    Un corps étranger vient heurter le mien, je me tourne près à bondir sur la personne qui s'est permise de me rentrer dedans faisant glisser de mes mains mon téléphone, avant qu'elle ne s'excuse. 

    Je racle ma gorge, dévisage l'homme devant moi et m'exclame enfin.

    - Ce n'est rien, mais faîtes attention ou vous mettez les pieds.

    Mon regard se porte ensuite sur mon téléphone que je récupère rapidement.

    Dimanche 9 Juin 2019 à 19:08
    Pandora.

    Elle était certes très occupée par les bières, mais elle écoutait beaucoup les conversations des passants. Sans avoir vue la scène "de la bousculade", elle se permit de rajouter son petit commentaire... à voix haute sans trop crier non plus.

    Béatrice: Fragile... hypocrite... fragile et hypocrite... Elle lâcha un petit rire étouffé. tous les mêmes et ils s'agrandissent peu à peu...

    Toujours tête baissée, elle prit sa batte de baseball dans ses deux mains, et sa respiration devenait un peu plus rapide et plus forte.

     

    Dimanche 9 Juin 2019 à 19:23
    tsunn

    Il senti son myocarde se calmer en quelques secondes, et fut d'autant plus soulagé d'avoir bousculé une personne compréhensive - il ne fut pas insulté et malmené. Sa réaction était même légitime.

    « Oui, bien sûr. C'est que les rues sont plutôt bondées, difficile d'esquiver des personnes sans en frôler d'autres. » Et, son visage afficha un petit sourire simplet, comme on en adresse à des inconnus.

    Toutefois, il entendit une petite phrase s'extirper de la bouche d'une personne à quelques pas d'eux :

    « Fragile... Hypocrite... Fragile et hypocrite... Tous les mêmes, et il s'agrandissent peu à peu... »

    Il ne comprit pas immédiatement, s'il devait considérer cette remarque pour lui, et se retourna. Elfège vit une personne somme toute rousse près d'une vitrine et supposa qu'elle était l'oratrice de ces termes. Elle ne les fixait pas. Peut-être parlait-elle de personnes dans le magasin ? Il fit une petite moue, et haussa les épaules.

     




    Vous devez être membre pour poster un message.